Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» cynops orientalis
Mer 18 Mar - 16:28 par fontaine

» Cynops Orientalis
Mar 10 Fév - 15:31 par Raklet

» presentation
Mar 23 Déc - 19:31 par frederic loli

» Presentation
Mer 14 Mai - 5:07 par orele71

» Takara !!!
Dim 11 Mai - 9:48 par orele71

» Tortue Geochelone Pardalise
Dim 11 Mai - 7:32 par orele71

» Reglementations
Mar 7 Mai - 16:32 par nosica

» Teufeurdu21
Sam 6 Oct - 8:18 par teufeurdu21

» Presentation du serpent en video !!!
Dim 27 Nov - 13:30 par kyl21

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


les acariens parasites !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les acariens parasites !!!

Message  kyl21 le Sam 8 Oct - 22:03


Cet acarien hematophage fait partie du Sous-ordre des Gamasiformes, famille bien connue des terrariophiles, surtout par les propriétaires de serpents.

Le "Ophionyssus natricis" ne sévit que dans sa forme adulte, de couleur rouge et mesurant 1 mm de long ; il est hématophage (il se nourrit du sang de son hôte). Une infestation massive peut donc entraîner la mort du reptile par exsanguation, et même avant, le stress provoqué par un nombre important de ces parasites qui grouillent et se déplacent sans cesse sur et sous les écailles de l’animal, ou dans les plis des articulations, les paupières et les oreilles des lézards, entrainent souvent une perte d’appétit et d’élan vital, qui peuvent entrainer également le décès.

La femelle de cet acarien, durant ses trois semaines de vie, est très prolifique et pond entre 60 et 80 œufs sur le reptile ou dans le terrarium, sur les accessoires et les éléments de décor, voire même dans la pièce où est installée le terrarium, et très souvent dans le terrarium d’à côté !!!

Ophionyssus natricis - 2 ko
Ophionyssus natricis

On trouve ce parasite sous les écailles tout le long du corps du serpent, certaines espèces étant moins touchées de par leurs écailles plus petites (jeunes elaphes par exemple) ; par contre les pythons sont très touchés ! Chez les lézards, on les trouve partout où ils peuvent se cacher : les plis, le cloaque, le fanon gulaire ou la barbe, les paupières et les orifices auriculaires (surtout chez le pogona).

Cet acarien entraine donc des problèmes dermatologiques, et du stress, mais il peut aussi être le vecteur d’agents infectieux, et peut être de plus le vecteur d’Aeromonas Hydrophila (bactérie à l’origine d’une septicémie hémorragique suraiguë ou d’une atteinte pulmonaire septicémique foudroyante), et serait également responsable de la transmission de la coccidiose intestinale des sauriens par inoculation des formes sporozoïtes de coccidies. Ce dernier facteur, s’il était confirmé, soulagerait bien des éleveurs dont les animaux meurent de coccidiose sans qu’ils sachent d’où ça provient, à part les boites d’insectes de mauvaise qualité !

Ces petits "réservoirs" infectieux peuvent donc amener bien des soucis, et citons un dernier exemple peu réjouissant : la transmission également de la maladie de Lyme.

Enfin, précisons que ces Gamasiformes peuvent parasiter la peau de l’homme lors de contact prolongé et répété avec des reptiles infestés : dans ce cas on se gratte beaucoup et quelques lésions peuvent se développer rapidement, sous la forme d’un prurit à évolution rapide.

Ces problèmes peuvent toutefois être évités si vous agissez rapidement :
- On appelle prophylaxie l’ensemble des moyens sanitaires et médicaux visant à prévenir l’apparition d’une affection quelle qu’elle soit. Dans ce cas, elle consiste premièrement à préférer toujours le terrarium en VERRE ! Le plastique et plus encore le bois créent rapidement des nids douillés pour les acariens !!
- Ensuite, n’utiliser aucun élément de décoration provenant de la nature (troncs, écorces, terre, etc)
- Préférer toujours un terrarium simple, facile à nettoyer, fourni du minimum vital.
- Pour les gamelles, de la céramique ou de la résine sont préférables
- Il faut éviter les surpopulations et les mélanges d’espèces : certaines espèces sont ainsi plus facilement porteuses que d’autres et contamineraient facilement les autres. Sans parler des autres problèmes de cohabitation !
- Eviter au maximum le stress, qui diminue l’immunité et la résistance du reptile, climat alors favorable au développement des acariens, et à la ponte des femelles.
- Nettoyer souvent le terrarium, au moins 2 fois par mois, variable selon l’espèce et l’espace disponible.
- Eviter de nourrir avec des rongeurs vivants, qui peuvent apporter des parasites.
- Eviter les plantes vraies au profit des plantes artificielles

En cas d’infestation :
- Tout enlever et nettoyer le terra avec une solution d’eau de de javel.
- Mettre les éléments de déco, vasques et cachettes dans un seau d’eau bouillante avec javel.
- Traiter le terra avec un anti-acarien spécial reptiles.
- Immerger le plus possible votre reptile dans un bain d’eau tiède (30°C) et détacher les acariens par massages des doigts partout sur le corps, en pressant les écailles si c’est un serpent vers la queue. Le sécher. Si c’est un lézard,retirer à la pince les acariens qui resteraient autour des yeux et des orifices auriculaires. Enfin, le traiter avec le même produit spécial reptiles pour tuer les acariens qui resteraient, notamment les sujets en développement.
- Préférer le sopalin dans le terra jusqu’à être sùr qu’il n’y a plus d’acariens, et traiter si nécessaire, en évitant toujours l’eau et les yeux voire la tête de l’animal.

article provenant de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
kyl21
Admin

Messages : 84
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 30
Localisation : Cote d'or, Dijon

http://reptily-city.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum