Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» cynops orientalis
Mer 18 Mar - 16:28 par fontaine

» Cynops Orientalis
Mar 10 Fév - 15:31 par Raklet

» presentation
Mar 23 Déc - 19:31 par frederic loli

» Presentation
Mer 14 Mai - 5:07 par orele71

» Takara !!!
Dim 11 Mai - 9:48 par orele71

» Tortue Geochelone Pardalise
Dim 11 Mai - 7:32 par orele71

» Reglementations
Mar 7 Mai - 16:32 par nosica

» Teufeurdu21
Sam 6 Oct - 8:18 par teufeurdu21

» Presentation du serpent en video !!!
Dim 27 Nov - 13:30 par kyl21

Avril 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier


Iguana iguana !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Iguana iguana !!!

Message  kyl21 le Mer 5 Oct - 17:17


Classe: Reptilia - Reptiles.

Sous-classe: Lepidosauromorpha - Lepidosauriens.

Ordre: Squamata - Squamates (Sauro-ophidiens).

Sous-ordre: Sauria - Lézards (lacertilia).

Ordre intermédiaire: Iguania - Iguanes.

Famille: Iguanidae - Iguanidés.

Genre: Iguana.

Espèce: iguana.

Sous-espèces: iguana et iguana rhinolopha.

Nom vernaculaire: Iguane vert, Iguane commun.

Nom scientifique: Iguana iguana et Iguana iguana rhinolopha.

Espèce classée 2 à l'annexe de la Cites.



"Petites Antilles"

Cayenne -Guyane-



Description: très beau lézard, dont les teintes (vertes, grises, orange ou bleutées) varient selon sa répartition géographique. Adulte, il est généralement strié de tons plus foncés (noirs ou marron) sur les flancs, et tout au long de sa queue. La couleur de son ventre est pâle (jaune / vert). A la période des amours, le mâle renforce sa coloration, plus soutenue que celle de la femelle. Sa longue crête dorsale et son fanon gulaire -fièrement déployé- lui confèrent des allures mythique (... et puis, n'a t-il pas un "troisième oeil ?"). -La forme Iguana rhinolopha porte de petites cornes sur le haut de son museau (épines rostrales).- Sa dentition est de type pleurodonte. Son exuvie (plus fine chez un jeune -que ce dernier aura tendance à ingérer-) se détache par parcelles. Taille: jusqu'à 2,50m., les 2/3 de la bête constitués par sa queue. Croissance: Elle est perpétuelle, rapide chez les jeunes, non linéaire chez un iguane mâture -les miens se développent beaucoup plus à la période estivale (la quantité de leurs exigences nutritives est supérieure)-.

Répartition: Amérique centrale, Amérique du Sud, petites Antilles.

Biotope: Forêts tropicales humides.

Hygrométrie: 60 à 80 %. Température: La Température Moyenne Préférée: de 29,5 à 39 °C (selon différents auteurs). La Température Maximale Critique: 41°C. La Température minimale Critique: 0,5 °C.

La thermorégulation de l'iguane (animal ectotherme) s'effectue grâce à l'oeil pinéal; ainsi la couleur de sa robe peut donc s'assombrir (lutte contre le froid) ou au contraire s'éclaircir (lutte contre la chaleur) et son rythme cardiaque peut également ralentir. La température joue un rôle prépondérant pour le métabolisme de l'iguane; sa croissance en dépend (facultés de digestion accrues ), aussi sa réactivité (supérieure) aux traitements médicaux à l'approche de la TMP.

En captivité, il est nécessaire de recréer un choc thermique; abaissement de la température entre 20 et 22°C sauf si l'animal suit un traitement vétérinaire (ou s'il est question d'un bébé...). Il est aussi indispensable de reproduire une photopériode hebdomadaire (de 10 à 12 heures tout au long de l'année, ou de respecter la durée d'ensoleillement de chacune des saisons).

Biologie: Arboricole, très bon nageur.

Comportement: Diurne, paré de motifs disruptifs il se juche la plupart de son temps sur la cime des arbres dans une attitude indolente, cependant prêt à se jeter dans l'eau ou dans un terrier (qu'il aura façonné), pour échapper à un prédateur (rapace, serpent ou... homme). Il se mettra en quête de nourriture, alors que sa température interne sera proche de la TMP . Outre ses fonction de thermorégulation physiologiques, il use également de comportements divers; il a la faculté de "s'aplanir" augmentant ainsi la surface de son corps offerte aux rayonnements solaires, de s'orienter perpendiculairement au soleil... A l'inverse, à l'approche de la TMC, il s'y orientera parallèlement, descendra de la trop haute branche ou se fouira dans le sol. Présentation

Nourriture: Herbivore, il consomme des feuilles, fleurs et fruits. En revanche, les jeunes individus montrent un goût certain pour les insectes. Petits plats

En captivité, son régime varie et il a tendance à devenir omnivore.

Reproduction: Dimorphisme sexuel: Les pores fémoraux du mâle sont plus dilatés, à la base de sa queue ses hémipénis forment un renflement, l'écaille sub-tympanique est plus large et la couleur de sa robe est souvent plus lumineuse. Ces différences ne sont pas très marquées chez les jeunes (il est alors possible de faire sexer l'animal par un vétérinaire spécialisé). Maturité: Au cours de la deuxième année (de 4 à 6 ans pour certains auteurs). Cycles: Annuels, variables (Octobre à Février), selon le lieu d'origine des animaux. Les individus s'irisent de jolis tons orangés (plus marqués chez les mâles). Accouplement: Les individus se reconnaissent mutuellement par leur système olfactif (organe de Jacobson), le mâle parade, fanon étendu il hoche la tête avec hardiesse et enserre vigoureusement la femelle réceptive (ou compatissante), lui mord la nuque (parfois le dos) et s'aide de ses pattes postérieures pour rendre son cloaque accessible à l'un de ces deux hémipénis. La durée du coït oscille entre 4 et 15 minutes pendant lesquelles les partenaires sont imperturbables. La femelle peut accepter plusieurs mâles différents, les mâles eux "préfèrent les grosses", les coïts peuvent se répéter. Gravidité: De 65 à 75 jours. Reptile ovipare. La future maman prend de l'embonpoint, puis on distingue aisément les oeufs bomber ses flancs (un spécialiste pourra effectuer une évaluation de leur nombre par palpation avant leur comptage d'après l'interprétation d'une radiographie). Malgré son allure replète, elle s'amaigrit et boit de plus en plus. Ponte: Le nombre d'oeufs varie, en fonction de l'âge de l'iguane (3 à 86, en captivité, une quarantaine en milieu naturel), tous ne sont pas forcément fécondés. La femelle creuse un terrier, pour y déposer ses oeufs, puis les recouvrir de terre ou de sable meuble. J'ai pu observer l'une d'elle qui damait le sol en donnant de légers coups de tête, au dessus de sa ponte. Elle a pris grand soin de ses oeufs durant quelques jours, les recouvrait de substrat avec les membres postérieurs, repoussait ce même substrat avec les membres antérieurs... L'expulsion de l'oeuf est très rapide et ne semble -en elle même- pas douloureuse; elle a lieu après une série de contractions, puis ne dure que quelques secondes.... La durée totale de la ponte peut s'étaler sur 5 ou 6 jours, les oeufs sont généralement expulsés par chapelets. Il est fréquent de voir l'animal souffrir d'anorexie, quelques jours avant la ponte alors que d'autres ne cessent de s'alimenter pour parfois même se sustenter entre 2 oeufs expulsés! Notre iguane, devenue Maman et ainsi libérée peut perdre jusqu'à 30% de son poids. L'oeuf: Oblong, à coquille molle et poreuse, il mesure en moyenne 25 à 44mm de long, 23 à 38 de large (12 à 15 grammes) pour se renfler tout au long de l'incubation. Incubation: Elle s'étale sur 70 à 90 jours en milieu naturel (28 à 31°C).

En captivité, l'incubation optimale s'effectuera entre 28,5 et 31,5 °C pour un taux d'humidité égal à 100% et sa durée sera fonction de la température (constante) d'incubation, qui pourrait se révéler déterminante sur le sexe des iguanes. Eclosion: Les oeufs (fertiles) éclosent généralement au cours de la même journée (ou nuit!), mais la naissance de plusieurs individus au sein d'une même ponte, peut différer de 2 ou 3 jours. Les nouveaux nés quittent 8 à 10 jours plus tard le lieu de nidification (chambre d'incubation), dés lors que leur poche vitelline sera épuisée. En captivité, Il est possible d'inciser très délicatement la coquille d'un oeuf tardant à éclore (matériel stérile), puis de le "rapiécer" à l'aide de la membrane souple d'un oeuf de poule (chorion) avant de le déposer à nouveau délicatement dans l'incubateur. Si plusieurs oeufs paraissent douteux, il est alors utile de repérer la position de chacun; les bébés adoptent une orientation similaire dans leur coquille, les uns par rapport aux autres. Les nouveaux nés portent une dent éphémère au bout de leur museau (dent de l'oeuf), qu'ils perdent après avoir rompu l'enveloppe et la coquille de leur oeuf. Ils s'extirpent à grand peine de leur matrice; leur vert éclatant s'assombrit très fortement tant le stress est important et l'effort durable (jusqu'à une journée). Bébé: Il mesure de 23 à 26 cm pour un poids de 10 à 15 grammes. Il ressemble fort aux adultes, sa petite frimousse est toutefois plus arrondie, sa crête dorsale se dessine à peine et sa robe étincelle d'un vert flamboyant, exempte des marbrures qui l'agrémenteront plus tard. En captivité, le charmant bambin ne partira en quête de nourriture qu'après l'épuisement ou l'ablation accidentelle de sa poche vitelline. Aux longs doigts effilés et griffus, paré de ce nouveau nombril, Bébé Iguane deviendra grand....
avatar
kyl21
Admin

Messages : 84
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 29
Localisation : Cote d'or, Dijon

http://reptily-city.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum